Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • : Le monde des songes
  • Le monde des songes
  • : roman jeunesse fantasy merveilleux
  • Contact

actualitessourceauxtoiles.gif

 

Cliquer sur l'image

 

 

COUVsource étoile

Cliquer sur l'image

 

mondedessonges

Cliquer sur l'image

 

DES NOUVEAUX ARTICLES EN FIN DE BLOG POUR UN NOUVEAU ROMAN...

 

 

 

 

 

 

 

 

facesae.png

facmds.png

facemjo.png

Archives

Avis de l'auteur

J'aime dessiner et peindre, et j'avais envie d'écrire une histoire depuis longtemps. Pourquoi ne pas faire un album, me suis-je dit un jour ? Mais l'écriture a pris le pas sur le dessin et mon album s'est transformé en roman... malgré moi. J'espère que Le Monde des Songes t'apportera beaucoup de plaisir et te fera rêver.

« Écoute ton coeur.

Il connaît toute chose, parce qu'il vient de l'Âme du Monde, et qu'un jour il y retournera. »

Paulo Coelho, extrait de L'Alchimiste

« On est ce que l’on fait »

     André Malraux

ACTUALITES

 - Salon Scientilivres à Labège week-end du samedi 15 et dimanche 16 octobre 2011

 - Roman disponible en librairies, Fnac, Cultura, Virgin, grands magasins, amazon, fnac.com, alapage...

 - Possibilité de commander directement aux éditions Micmac : lien commande

Remerciements

Les éditions Mic-mac : Editions Mic_Mac

Xavier Collette pour la couverture du Monde des Songes : Coliandre

Laure pour le concours organisé en juin sur : delautrecotedumiroir

Lili, LIAS 32 pour son commentaire sur le site de la FNAC : FNAC

Denis Sigur pour son article sur La Dépêche du Midi le 05/11/2010 : Denis

Majid Kaouah pour son interview sur Canalsud 92,2 FM : Joha

Michaël Espinosa pour son article dans Yozone : Michaël

Samantha pour son article dans son blog : Samantha

 

18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 08:41

 

    Marie-Jo Segura : la fantasy du bonheur
Une interview Yozone
Septembre 2011
Marie-José Segura a publié aux éditions [Mic-Mac] deux ouvrages de fantasy : « le Livre des Songes » et « La Source aux Etoiles ».

Cette auteure est à l’image de sa littérature : extrêmement sympathique, enjouée et communicative.
On ne peut donc que tomber sous son charme.
Ce que font les lecteurs qui, lors de ses dédicaces, ont l’impression d’être accueillis chez elle, à la maison, au chaud près de la cheminée. Là où l’on vous raconte des histoires, le soir, pour vous amuser, vous faire vibrer et vous enchanter.
Ce qu’aime faire Marie-Jo Segura…


Marie-Jo Segura sur LA YOZONE :
- « La Source Aux Etoiles »

Bonjour Marie-Jo, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Je suis maman de deux jeunes ados de 18 et 15 ans. Je travaille en tant qu’ingénieur prévisionniste à Météo France. J’aime peindre et dessiner. C’est en voulant faire un album jeunesse que mon premier roman jeunesse, « Le Monde des Songes », est né.

Qu’est-ce qui vous a amené sur les chemins de l’écriture de fantasy féérique ?

Je suis arrivée à l’écriture par le dessin. L’histoire, que je voulais courte au départ, s’est étoffée pour devenir un roman.

Pourquoi la fantasy féerique ?

Instinctivement et par goût, mon choix s’est porté sur ce thème. Et je ne voulais pas d’un thème qui m’oblige à faire des recherches (histoire, policier...).

Vos ouvrages sont ancrés dans des univers de fantasy se rapprochant plus des contes. Visez-vous un public en particulier ou alors votre inspiration vous amène-t-elle sur ces chemins de la féerie naturellement ?

Les deux mon capitaine ! Je suis naturellement inspirée par la féerie, et je veux que mon histoire laisse passer des messages. Elle devient alors un conte. Le public visé n’est pas seulement la jeunesse. Je veux atteindre les adultes qui ont gardé leur cœur d’enfant. J’ai toujours été admirative des films que l’on décrit comme « familiaux », donc tout public.

Vos textes sont plutôt optimistes. Cherchez-vous à vous éloigner de la littérature fantastique et de fantasy plutôt sombre de ces derniers temps ?

Oui et non. Oui, parce qu’il est vrai qu’il y a beaucoup de noirceur et de tristesse dans bon nombre d’histoires, alors que notre réalité au quotidien sur de nombreux plans n’est déjà pas gaie en règle générale (il n’y a qu’à écouter les informations pour s’en convaincre). Et non, parce que pour l’instant je ne saurais pas offrir autre chose que de la joie, de la bonne humeur et du rêve. C’est naturel chez moi.

Y a-t-il d’autres genres de littérature que vous aimeriez aborder ?

J’aimerais écrire des histoires d’amour et d’amitié originales, du thriller, du fantastique.

« La Source Aux Etoiles » est votre deuxième ouvrage publié. Mais en aviez-vous écrit d’autres avant ?

Oui, un petit roman pour les 8-10 ans mais qui n’est pas encore publié. J’ai aussi écrit de petites histoires pour les tout jeunes que j’ai illustrées.

Lorsque vous composez votre roman, êtes-vous plus attirée par la construction des personnages ou alors par la construction de l’intrigue et la suite de péripéties ? Ou bien les deux ne peuvent vivre l’un sans l’autre ?

C’est l’histoire qui m’attire en premier. Je veux une bonne intrigue, du suspense, des rebondissements. Je ne veux pas que l’on s’ennuie. Je ne veux pas palabrer, alors il y a de l’action.
Les personnages se mettent en place d’eux-mêmes pour les besoins du scénario. Je les vois de suite physiquement et psychologiquement.
Toutefois, certains m’ont réservé des surprises. Une courte invitation ne leur suffisait pas. Ils voulaient un rôle plus important. Ils m’ont échappé et c’est à ce moment-là que j’ai découvert ce que j’appelle « la magie » de l’écriture, une émotion forte qui vous met en joie.

Quelles sont vos sources d’inspirations (romans, BD, musique, autre…) ?

Tout. Mes émotions, mon histoire personnelle, mes croyances, ce que j’ai envie de dire, mes lectures, les films, l’actualité.

Où aimez-vous travailler ?

Dehors, dans la nature, mais j’ai du mal car j’aime écrire avec un ordinateur et la lumière du jour est gênante. Alors j’écris souvent dans mon bureau. Heureusement il a une porte-fenêtre qui m’ouvre sur l’extérieur.

Avez-vous une méthode de travail particulière ?

Pas spécialement car j’ai un emploi du temps très haché. Je m’adapte en fonction de mon temps libre.

Avez-vous un objet fétiche pour écrire ?

C’est l’ordinateur. J’aime taper : le bruit et le rythme de la frappe m’inspire. J’aime aussi pouvoir lire une page propre. En cela Word est un outil magnifique pour les corrections.

Avez-vous un rituel avant de commencer un livre ? Pendant l’écriture ? Après l’avoir terminé ?

Non, je ne pense pas. Parfois, je mets les écouteurs pour me mettre dans une ambiance musicale.

Auriez-vous quelques conseils à donner à un aspirant-écrivain ?

Avoir tout d’abord envie d’écrire. Quand le cœur n’y est pas, c’est difficile de donner le meilleur de soi. Savoir où aller, tout en se laissant porter sans craindre l’inattendu, car l’inspiration est alors au rendez-vous. Se relire pour éviter les fautes, les incohérences, les répétitions. Mais se faire lire aussi par un autre que soi, car une fois que l’on est allé très loin dans son histoire, on a du mal à avoir un regard neuf.

Quel est votre futur éditorial ?

Continuer d’écrire des histoires en espérant qu’elles seront éditées puis aimées des lecteurs.

Merci beaucoup Marie-Jo.

Michael Espinosa  

lien vers le site OZONE

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-Jo
commenter cet article

commentaires